ACAPEL -  Liban

Translation - Traduction

Acapel sur facebook

ACAPEL - Facebook

Nous sommes membre

  
               ACAPEL - Anna Lindh

Parrainage musical

Le parrainage  d’actions visant à promouvoir l’accès à la musique a commencé en 2009 avec la session de découverte de la harpe celtique, ce qui peut sembler insolite.

Les ateliers arts et culture permettent aussi aux enfants de découvrir, la musique, le chant et les rythmes

Maisp armi les actions en faveur de l'accès aux arts musicaux, Acapel propose  d'accompagner la découverte individuelle d'un instrument en prenant en charge les cours d'apprentissage à un instrument, et au besoin en mettant un instrument à disposition de l'enfant (clavier d'études notamment).
Acapel - Musique

Parrainage universitaire

L’Association Acapel a le souci d’un accompagnement le plus loin possible dans les études, selon les capacités de l’enfant, son projet, ce qui inclut à terme l’accompagnement des études supérieures.

Université - Liban

L'accompagnement universitaire prend la forme d'un tutorat, complétant l'aide financière, avec un accompagnement personnalisé dans  les démarches d'inscription à l'université et  de mise en contact avec les acteurs locaux  pouvant assister le cursus universitaire. Et plus particulièrement le service social des universités.

Accéder à l'université au Liban

L’entrée à l’université au Liban est  un parcours difficile. Deux voies sont possibles : celle de l’université libanaise, publique, gratuite, mais où l’entrée est soumise à un examen d’autant plus difficile que très nombreux y sont les candidats, et celles privées (26 en tout dont l’USJ, l’université de  Kasslik,  celles des Antonines, de Deir Balamand, de Jammour,  les universités américaines,…) où les cursus sont payants et représentent pour une année  universitaire des sommes pouvant être de l’ordre  de 10 000 dollars US ou plus.

A cette contrainte s’ajoute :

- celle tenant à l’éloignement du domicile par rapport à l’université, qui implique de trouver un hébergement à proximité et  disposer des ressources  suffisantes  pour pouvoir en bénéficier.

-à  défaut, l’obligation de prévoir un budget transport conséquent,  encore qu’un transport quotidien paraisse peu compatible avec la disponibilité et l’atmosphère de travail requis pour réussir. Il faut se rappeler que  lorsque les jeunes viennent de milieux défavorisés, et que  le bond socio-culturel que ce changement de vie représente  exige un  effort d’adaptation, requérant lui aussi des conditions matérielles optimales.

Accompagner les jeunes parrainés lorsqu’ils passent à l’université signifie donc  pour Acapel de pouvoir  développer une capacité  de parrainage institutionnel ou individuel renforcé, plus exigeant.

Université - Libancampus de l'USJ Monot

Si le programme universitaire  d’Acapel vise  en priorité à permettre  aux enfants parrainés de réaliser cet accès aux études supérieures dans leur propre pays, cela n'est cependant  pas exclusif, pour ceux qui accéderont à des formations ou spécialisations spécifiques,  d’une poursuite de parcours hors de leurs frontières et notamment vers l’Europe dans le cadre de programmes internationaux.

 



 

 

Parrainage scolaire

Acapel accompagne des enfants de la maternelle à la terminale dans 6 écoles  situées pour 2 d'entre elles à proximité  de Beyrouth ( Baabda, Baadat), les autres à une quinzaine de Km de Saïda, et  à  Jounieh, Ajaltoun et Maad.

Un don,  même minime,  est important et il n'est pas obligatoire de parrainer un enfant individuellement.

c'est en rassemblant les dons que nous pouvons apporter l'aide à chacun des enfants parrainés.

Après déduction fiscale, un don de 100€ ne représente une charge définitive  que de 34 €

La  remise  de l'aide à l'école par l'association s'élève à  400 € par enfant  par année scolaire, ce qui dans les écoles privées ne couvre que partiellement les frais de scolarité, mais permet d'éviter la déscolarisation.

ACAPEL Liban - Parraiange Scolaire

Le parrainage est soit individualisé avec remise d'un dossier aux parrains/marraines, échange de courriers au cours de l'année scolaire, et recueil des notes de l'enfant 2 ou 3  fois dans l'année, soit collectif, pour les parrains/marraines préférant apporter une aide à une école donnée ou bien  au programme de parrainage scolaire, en laissant  l'association affecter leur don.

La convention internationale des droits de l’enfant (CIDE New York 1989), est le support de l’action de parrainage d’ACAPEL

L’association Acapel place son engagement dans le cadre de la Convention Internationale des Droits de l’Enfant signée à New York en 1989, notamment en privilégiant le lien de l’enfant avec la culture de son pays, que l’association vise aussi à mieux faire connaître.

Le Préambule de cette convention rappelle que :

« dans la Déclaration universelle des droits de l'homme, les Nations Unies ont proclamé que l'enfance a droit à une aide et à une assistance spéciales »

Il reconnaît que « l'enfant, pour l'épanouissement harmonieux de sa personnalité, doit grandir dans le milieu familial, dans un climat de bonheur, d'amour et de compréhension,

et énonce « qu'il importe de préparer pleinement l'enfant à avoir une vie individuelle dans la société, et de l'élever dans l'esprit des idéaux proclamés dans la Charte des Nations Unies, et en particulier dans un esprit de paix, de dignité, de tolérance, de liberté, d'égalité et de solidarité »